IDnow, l’un des principaux fournisseurs de solutions de vérification d’identité SaaS, a nommé Andreas Bodczek comme CEO et Joseph Lichtenberger comme CFO et voitdans le même temps, tous les fondateurs réintègrer les activités opérationnelles. L’objectif est de poursuivre l’expansion de l’entreprise dans de multiples secteurs et  marchés européens, afin de franchir le cap des 100 millions d’euros de chiffre d’affaires dans les prochaines années.

Andreas Bodzcek et Joseph Lichtenberger se joignent à l’équipe de direction avec effet immédiat. Dans un premier temps, ils se concentreront sur le développement de l’activité florissante de l’industrie financière allemande tout en se tournant vers de nouveaux secteurs et en établissant IDnow en France et au Royaume-Uni. En plus d’IDnow eSign (l’identification en ligne par chat vidéo et signature électronique qualifiée par l’ANSSI), IDnow AutoIdent jouera un rôle majeur dans cette expansion. Grâce à l’intelligence artificielle, AutoIdent identifie les passeports, permis de conduire et autres documents d’identification de 193 pays et permet ainsi un processus rapide de vérification d’identité en ligne . IDnow est actuellement le seul fournisseur à proposer une gamme aussi large de solutions d’identification conformes aux réglementations internationales. En 2018, l’entreprise a réalisé pour la première fois un chiffre d’affaires dépassant les 10 millions d’euros, établissant ainsi les bases d’une nouvelle croissance.

Le nouveau CEO Andreas Bodczek a déjà fait ses preuves en tant qu’entrepreneur et investisseur. Après avoir été Directeur Général et CEO de Telefónica Deutschland GmbH de 2001 à 2007, il a fondé sa propre société Scalar Ventures et est devenu un investisseur dans le secteur des nouvelles technologies. En 2009, il a cofondé Fyber, un fournisseur technologique pour la publicité mobile, et en a été le CEO jusqu’en 2017.

Joseph Lichtenberger possède 25 ans d’expérience dans la gestion d’entreprises technologiques allemandestelles que Roland Berger et Scout24, où il a travaillé comme Directeur Financier. Pour ce dernier, il a géré la vente, de plusieurs milliards d’euros, de l’entreprise aux investisseurs américains Hellmann & Friedman et Blackstone.

Felix Haas, Armin Bauer, Sebastian Bärhold et Dennis von Ferenczy, qui ont fondé l’entreprise en 2014, ont fait appel très tôt à des dirigeants externes pour assurer la croissance de la société. Les quatre entrepreneurs reprennent maintenant un rôle actif chez IDnow pour aider à atteindre l’objectif de 100 millions d’euros de chiffre d’affaires. Le repositionnement de l’entreprise souligne le potentiel d’IDnowcomme un des principaux fournisseurs sur le marché florissant de l’identité numérique.

« Nous avons l’ambition de devenir un nouveau leader technologique à Munich », a déclaré Felix Haas, cofondateur et président exécutif. « La combinaison d’un nouveau leadership et d’idées nouvelles donnera une véritable poussée de croissance, nous permettant d’établir une position de leader international dans de nouvelles industries. »

« L’identification sécurisée en ligne est un enjeu crucial pour une grande partie du marché : tous les modèles de business en ligne qui incluent une transaction de valeur ont besoin d’identités numériques sécurisées pour les clients. Depuis sa création, IDnow a démontré à quel point cela peut stimuler la transformation digitale dans l’industrie financière », commente Andreas Bodczek, CEO. « Je vois un grand potentiel pour le développement dans d’autres secteurs tels que l’assurance et la mobilité. Notre objectif chez IDnow est d’apporter notre technologie éprouvée sur ces marchés et d’ouvrir ainsi la voie à l’innovation disruptive. »

« Je suis très enthousiaste à l’idée de rejoindre IDnow. L’entreprise est reconnue en Allemagne comme l’un des principaux fournisseurs de services de vérification d’identité. Aujourd’hui, nous nous efforçons de réussir notre  prochaine phase de croissance « , a déclaré Joe Lichtenberger.

En 2018, IDnow a renforcé son équipe dirigeante avec des experts de l’industrie dont Oliver Obitayo (précédemment chez EY, Unify et Siemens) en tant que Chief Sales Officer, Vikas Seth (précédemment chez Avira, AVG Technologies et RSA) comme Chief Product Officer, Melanie Jungbluth (précédemment chez Gartner) comme Vice President Legal et Sandra Lenzing (précédemment chez Hermes et Tchibo) comme Vice President Operations. Avec ces changements, l’entreprise, qui a récemment ouvert un bureau à Paris, a créé les conditions organisationnelles idéales pour un développement international efficace sur le long terme.