Depuis le 1e juillet, toute personne souhaitant acquérir une carte prépayée doit présenter une pièce d’identité. La modification du §111 de la Loi sur les télécommunications , une série de mesures de lutte contre le terrorisme adoptée par le Bundestag, est ensuite entrée en vigueur. Cela signifie qu’à présent, chaque personne qui souhaite acquérir une carte prépayée doit présenter sa pièce d’identité et s’enregistrer. Les opérateurs mobiles doivent faire face à un nombre considérable d’activations puisque les utilisateurs de cartes prépayées représentent près de 47 % du marché allemand.

Outre l’identification et l’enregistrement en magasin ou en bureau de poste, l’identification par vidéo joue un rôle considérable pour les opérateurs : surtout pour les cartes prépayées vendues en station essence, en supermarché ou en ligne. C’est de loin la solution la plus simple et la plus flexible. La carte est activée une fois la pièce d’identité de l’utilisateur vérifiée par chat vidéo et les données transmises à l’opérateur. Ce processus n’engendre aucun coût supplémentaire pour l’utilisateur.

Pour empêcher les criminels d’éviter l’obligation d’enregistrement en utilisant des cartes étrangères, il est fort probable que d’autres pays européens, comme la Belgique par exemple, adoptent des mesures similaires dans un futur proche.